Archives

Microparticules et pollution en Italie: 84 000 décès par an

Microparticules et pollution de l’air, 84 400 morts par an uniquement en Italie.

Une analyse publiée par l’Agence Européenne de l’Environnement (AEE) et reprise par les principaux organes de presse a souligné, données à la clé, qu’en Italie 84 400 personnes décèdent à cause de la pollution de l’air (données de 2012).

Par rapport à l’espérance de vie normale, l’Italie est le pays de l’Union européenne ayant le plus grand nombre de morts prématurées dues à la pollution de l’air. L’estimation provient du rapport de l’Agence Européenne de l’Environnement (AEE): en 2012, la botte italienne a enregistré 84 400 décès de ce type pour un total de 491 000 au niveau européen

Fonte di questa stima è il rapporto dell’Agenzia europea dell’ambiente (Aea)

Est-il possible de défendre son environ domestique et professionnel contre les microparticules et de respirer un air pur et sain?

Les microparticules fines

Les microparticules présentes dans l’air que nous respirons sont les principales responsables des chiffres révélés par cette recherche: Italie – 84 400 décès, UE – 491 000 décès

Plus précisément, en Italie, la liste de ces tueurs silencieux comprend:

  • Les microparticules fines (Pm2.5) – 59 500 victimes et 430 000 morts dans les 40 pays européens pris en compte par l’étude
  • Le dioxyde d’azote (NO2) – 21 600 victimes
  • L’ozone (O3) – 3300 victimes

Microparticules et pollution en Italie, une nouvelle géographie

Microparticules et pollution en Italie, une situation non homogène.

Micropolveri ed inquinamento in Italia

La situation n’est pas identique sur l’ensemble du territoire. Selon l’étude citée, les zones les plus polluées sont:

  • Plaine du Pô (Brescia, Monza, Milan)
  • Turin
  • Venise
  • Rome
  • Florence
  • Naples
  • Bologne
  • Cagliari

Dépassant la limite fixée au niveau européen d’une concentration moyenne annuelle de 25 microgrammes par mètre cube d’air, la Plaine du Pô est la zone italienne la plus concernée par le problème, suivie de Turin et de Venise.
Les autres zones indiquées dépassent également abondamment la limite recommandée par l’OMS de 10 microgrammes par mètre cube: Rome, Florence, Naples, Bologne et Cagliari.

Les chefs-lieux italiens les plus pollués.

Selon une étude récente de Legambiente, Frosinone était en 2014 le chef-lieu le plus pollué aux particules PM10 avec 110 jours de dépassement de la limite. À la deuxième place se trouve Alessandria (86), suivie de Benevento, Vicence et Turin avec 77 jours. Lodi et Crémone (71), Avellino (69), Milan (68), Venise et Asti (66).

Malgré les améliorations continues de ces dernières décennies, la pollution atmosphérique est encore une menace pour la santé des Européens, réduisant leur qualité et leur espérance de vie - a expliqué Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’Agence Européenne pour l’Environnement

Microparticules et pollution Protection domestique : la Ventilation Mécanique Contrôlée

Contre les microparticules et la pollution, il est possible d’intervenir immédiatement grâce à une protection domestique et privée, en installant et en utilisant dans les habitations et les espaces professionnels des systèmes de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) et des gaines antibactériennes SANITIZED, dont le coût est identique à celui des gaines non antibactériennes et non traitées, mais avec une différence de qualité et de prestations incomparable en termes de qualité environnementale intérieure garantie.

CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS D’INFORMATIONS SUR L’UTILISATION ET L’INSTALLATION DE GAINES ANTIBACTÉRIENNES SANITIZED.